Comprendre le Coran ‘Uthaymin

6.50

Cheikh al ‘Uthaymin (rahimahouLlah)

  • Il est important pour toute personne d’acquérir dans chaque discipline les fondements qui vont l’aider à comprendre, puis à tirer des enseignements, afin que sa science repose sur des bases et des piliers solides.
  • Et cet ouvrage est là pour aider le musulman à mieux comprendre le sens de sa lecture du Coran.
Auteur : Cheikh Muhammad Salih Al Uthaymin
Type de produit : Livre
Nombre de pages : 112
Modèle – Format : 14 x 21 cm
Editeur : Anas
Année : 2009
Langue : français
ISBN/EAN : 9782913069077
Catégorie :

Comprendre le Coran ‘Uthaymin

Comprendre le Coran ‘Uthaymin

Biographie de l’auteur du livre: La perfection de la législation et le danger de l’innovation

 

-Son ascendance et ses origines

 

Son nom est abou ‘Abdillah Muhammad ibn Salih ibn Muhammad ibn ‘Outheymine al Wahaybi at-Tamimi.

 

-Sa naissance

 

Il est né dans la ville de ‘Ounayza le 27 du mois du Ramadhan béni de l’année 1347 H (1926).

 

-Son enfance

 

Il a apprit et étudié le Saint Coran de son grand-père maternel, le cheikh ‘Abdour-Rahmane ibn Souleyman Âl Dâmigh -qu’Allah lui fasse miséricorde-.

Ensuite il est parti à la recherche de la science, a apprit l’art de l’écriture et du calcul et d’autres matières

 

-Ses maîtres (professeurs) et ses études

 

•  Il apprit avec Cheikh ‘Abdour-Rahmane ibn Naçir as-Sa’di, celui qui est considéré comme son premier professeur, il apprit de lui le Tawhid, le Tafsir, le Hadith, le Fiqh, les bases du Fiqh, la science de l’héritage, les sciences du Hadith, la grammaire et la conjugaison.

Il avait une grande place auprès de son cheikh -qu’Allah lui fasse miséricorde-  et lorsque le père de Mouhammad ibn ‘Outhtaymine -qu’Allah lui fasse miséricorde- a déménagé à Riyadh, et voulait l’emmener avec lui, le cheikh ‘Abdour-Rahmane as-Sa’di -qu’Allah lui fasse miséricorde- lui a écrit : « Ce n’est pas possible ! Nous voudrions que Mouhammad reste ici jusqu’à ce qu’il apprenne bien ». 

 

•  Et le cheikh -qu’Allah lui fasse miséricorde- a dit : « J’ai beaucoup pris dans la façon d’enseigner la science et de la présenter aux étudiants avec des exemples, et de la même façon j’ai beaucoup profité de lui en ce qui concerne le comportement (Akhlaq) car le cheikh ‘Abdour-Rahmane -qu’Allah lui fasse miséricorde- avait de très bons caractères, il avait beaucoup de science et d’adoration, il s’amusait avec le petit et il riait avec le grand, Il est l’un de ceux qui avait le meilleur comportement que j’ai vu ».  

 

Auprès du Shaykh Ibn baz

 

•  Il a étudié chez le cheikh ‘Abdoul’Aziz ibn ‘Abdillah ibn Bâz -qu’Allah lui fasse miséricorde-, qui est considéré comme son deuxième professeur, en commençant par Sahih al Boukhari. Ainsi que quelques ouvrages de cheikh al Islam ibn Taymiya ainsi que quelques livres de Fiqh.

Cheikh al ‘Outhaymine a dit : « J’ai pris beaucoup de cheikh ’Abdoul’Aziz ibn Bâz dans le domaine du Hadith, ainsi que dans le domaine des bonnes mœurs et du comportement (Akhlaq) et il était accessible aux gens ». 

 

•  Il a étudié chez beaucoup de Machayikh de la ville de ‘Ounayza et de Ryadh parmi ses professeurs –en plus de ceux qu’on a cité précédemment- il y a le cheikh Mouhammad Amine ach-Chinquiti qui est mort en 1393 h (1972), un exégète connu et grand connaisseur de la langue arabe, auteur du grand Tafsir connu Adwa al Bayan fi Idah al Qor-an bil Qor-an.

Cheikh al ‘Outhaymine a étudié chez lui lorsqu’il était à l’institut et dit :

Nous étions étudiant dans l’institut. Nous étions assis en classe et un cheikh est entré. Si tu le voyais tu te serais dit : Celui là c’est un bédouin parmi les nomades. Et il n’a aucune science et ne fait pas attention à sa personne !  Lorsqu’on la vu. On l’a méprisé et je me suis souvenu de cheikh ‘Abdour-Rahmane as-Sa’di en me disant : « Je l’ai laissé et me suis assis devant ce bédouin ! » Mais lorsqu’il a commencé son cours. Ont a vu beaucoup de science sortir de lui et nous avons su que nous étions devant un grand savant et nous avons beaucoup profiter de sa science. De son comportement. De son délaissement de ce bas monde ….

 

 

-Sa maladie

 

Il était trop en retard dans le traitement lorsqu’il est venu.

La maladie s’était étendue dans son rein, son colon et un de ses poumons.

Il a souffert ses derniers jours de douleurs sévères à la suite de quoi il ne pouvait plus parler.

Le shaykh a refusé de prendre le traitement chimique.

Il avait été aux États-Unis pour son traitement et après son retour, il a continué à recevoir des soins médicaux.

Mais, le cheikh qui savait que sa maladie était en phase terminale. Fit le choix de mourir à un endroit près du Haram Sacré à Makkah.

En dépit de son état de santé. Il continua à donner ses cours habituels dans les différentes villes et places.

 

-Son décès

 

Cheikh al ‘Outhaymine est mort à l’âge de 74 ans. Laissant un héritage de connaissance, son engagement sincère et sa lutte au service de l’Islam.

500 000 personnes assistèrent à la Janaza de Cheikh al ‘Outhaymine …

Qu’Allah lui accorde une vaste miséricorde. Qu’il le place dans le haut firdaws. Et qu’il le réssucite avec les prophètes, les véridiques, les martyrs et les pieux.

De nombreux autres livres sont disponibles dans notre boutique en ligne Nabilshop.fr notamment dans la catégorie livres adultes.