Comprendre les Réalités du Monde Moderne – Al-Albani

5.00

Nouvelle édition

Le contexte dans lequel les musulmans vivent aujourd’hui possède ses propres spécificités et particularités. Néanmoins, le Coran et la Sunna restent inchangés. Le grand savant de l’Islam, shaykh Al-Albâni, nous expose sa vision du sujet à travers l’épître « Comprendre les réalités du monde moderne ».

L’analyse d’un immense savant de l’Islam

On ne présente plus le shaykh Al-Albâni, connu pour ses travaux de grande importance en matière de hadith. Au sein de l’épître « Comprendre les réalités du monde moderne », le shaykh nous éclaire sur les différents rapports que le sujet peut avoir avec l’Islam. Il s’agit donc d’un ouvrage islamique précieux relatif au contexte actuel que vivent les musulmans et les musulmanes.

Catégorie :

Comprendre les réalités du monde moderne – Al-Albani

 

Comprendre les réalités du monde moderne – Al-Albani

Né(e) à: Shkodër (Albanie), 1914.
Mort(e) à: Amman (Jordanie), le 4 octobre 1999.

Muhammad ibn Hajj Ibn Najati Ibn Adam Al Ashqoudari Nassiruddine Al Albani Al Arnaouti est un spécialiste de la science du hadith.

Pendant le règne Ahmet Zogu qui était laïc, la famille du cheikh décide d’émigrer à Damas. C’est là que Muhammad termine sa première éducation. Son père, grand conservateur lui enseigne lui-même le Coran, le tajwid, la grammaire arabe et la conjugaison, le fiqh hanafite et les différentes branches de la religion avec l’aide des oulémas locaux. En même temps, Muhammad gagne sa vie en travaillant comme horloger, métier qu’il apprit de son père.

Sheikh Al Albani commence à se spécialiser dans les études du hadith dans les années 1930.

Il commence à livrer des leçons hebdomadaires informelles à partir de 1954. En 1960, sa popularité commence à inquiéter le gouvernement de la Syrie, et il est placé sous surveillance.

Après, la parution d’un certain nombre de ses œuvres dans la presse, il est invité à enseigner la science du hadith à l’Université islamique de Médine par l’ex-vice-président de l’Université, Sheikh Ibn Baz. Peu de temps après son arrivée, les positions anti-traditionalistes d’Al Albani dans la jurisprudence musulmane ont mis en colère les wahhabites en Arabie Saoudite. En 1963, il quitte l’Arabie Saoudite et est retourné à ses études et a travaillé dans la bibliothèque Az-Zahiriyah.

Malgré la nature apolitique d’Al Albani, il est harcelé à plusieurs reprises par le gouvernement syrien. En 1967, Al Albani est saisi par les autorités du gouvernement syrien. Il passe un mois en prison avant d’être relâchés. Après l’intervention de Sheikh Ibn Baz, Al Albani est invité en Arabie une seconde fois afin de servir à la tête de l’enseignement supérieur dans la loi islamique à La Mecque. Une visite qui a très peu duré à cause des vues de Al Albani dans le pays.

Il est retourné en Syrie où il a de nouveau été emprisonné brièvement en 1979. Date à laquelle il rejoint la Jordanie. En 1999, il remporte le Prix international Roi Faysal pour ses contributions aux études islamiques.

Informations complémentaires

Poids 0.1 kg